dimanche 27 mai 2012

Astuce : La cellulite - #1 Connaître sa cellulite





L'ennemi des femmes, la cellulite, qu'on cherche presque toutes à combattre ! Mais avant d'engager un combat contre l'ennemi, il faut d'abord le connaître pour attaquer là où ça fait mal pour mettre toutes les chances de notre côté ! En effet, il existe différents types de cellulite et il est même possible, à nos grands regrets, d'avoir plusieurs types de cellulite en même temps.




  • La cellulite fibreuse
Incrustée et souvent ancienne, c'est la cellulite la plus coriace !
Quelle est-elle ? C'est un durcissement des fibres de collagène qui entoure les adipocytes (cellules graisseuses) et qui sont donc coincé sous la peau. Cette dégradation de collagène est provoqué par un excès de sucre dans l'alimentation. Comment la reconnaître ? Elle est visible sans pincer la peau, elle est dure et fait mal lorsque l'on pince, et parfois violacé à certains endroits. C'est la plus difficile à faire partir et est principalement située au niveau des cuisses et des genoux. Elle peut être liée à une prise de poids, mais pas seulement. Il peut aussi être ancré plus profondément dans la peau et être plus dense, et apparaît vers la cinquantaine, ce qui encore une fois rend cette cellulite très coriace puisque la peau est un peu vieillit et relâchée.

  • La cellulite adipeuse
Quelle est-elle ? Celle-ci est dû à un excès de stockage. Cela signifie que l'on dépense moins que l'on mange et l'énergie superflue est donc transformée en graisses de réserve. Elle est causé par une alimentation trop riche en lipides et en graisses avec un manque d'activités physique. Elle donc souvent lié à un surpoids. Comment la reconnaître ? Elle est molle et non douloureuse au pincement contrairement à la précédente. Elle se situe principalement au niveau des hanches, des cuisses, du ventre, des bras et de la culotte de cheval. Elle touche surtout les jeunes femmes après l'âge de la puberté.

  • La cellulite aqueuse
C'est la cellulite des minces.
Quelle est-elle ? Celle-ci est diffuse et lié à la rétention d'eau due à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. On se sent gonflé avec les jambes lourdes, en particulier avant les règles. Le manque d'activité peut aussi y être lié. Comment la reconnaître ? Elle est souple au touché, peu visible et indolore. Elle se trouve principalement sur les fesses, les cuisses, le ventre, les mollets, les chevilles et les bras

  • La cellulite infiltrée
C'est la plus facile à éliminer !
Quelle est-elle ? Celle-ci est due aussi à une forte rétention d'eau pour des raisons hormonales ou pour des causes d'insuffisance veineuse (on aurait alors plus précisément une cellulite aqueuse).  Comment la reconnaître ? La peau reste souple au touché mais elle commence à afficher quelques protubérances. Il est donc possible de constater l'effet "peau d'orange" sans la pincer.

  • Les cellulites mixtes
La cellulite mixte est la plus fréquente car nous sommes nombreuses à cumuler différents types de cellulite puisque nous sommes toutes un cas unique.
Celle qui ne nous facilite pas la tâche ! Elle est un mélange entre la cellulite adipeuse et la cellulite aqueuse. C'est la plus fréquente, elle est plus ou moins harmonieuse et se fixe un peu partout. On peut l'appeler aussi adipo-aqueuse. Il y aussi la cellulite adipo-fibreuse par exemple.


Tu ne sais pas vraiment quel est ton type de cellulite ? Ce test pourrait t'aider [x]
Maintenant que tu sais quel est ton type de cellulite, tu pourras mieux la combattre ! Ceci, dans cet article !
En attendant, quels sont vos moyens pour lutter contre la cellulite ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je peux dire que grâce à toi je me coucherai moins bête ce soir ! Je ne savais même pas qu'il y avait plusieurs "types" de cellulites. Ton article va mettre grandement utile. Merci pour tous ces bon conseils que tu nous donne. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. @ Mesenviesfutiles : De rien cocotte ;)

    RépondreSupprimer

Merci de ne pas faire de pub pour votre blog/site en commentaire, c'est-à-dire de ne pas mettre de liens vers celui-ci.
Notamment car il suffit de cliquer sur votre pseudo pour atterrir sur votre blog !
Si non, il suffit de changer le profil et de sélectionner "nom/url". Ainsi, un lien vers votre blog se mettra sur le pseudo utilisé.
Je me réserve le droit de ne pas valider le commentaire si ceci n'est pas respecté.

Merci de votre compréhension.

Sarah

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...